Tableau des options de traitement pour le diabète de type 2

*Note – ce tableau contient de l'information sur des médicaments contre le diabète utilisés pour abaisser les taux de sucre dans le sang chez les patients atteints de diabète de type 2, en appoint à un régime alimentaire approprié, à de l'exercice et à une perte pondérale. Ce tableau ne contient aucune information sur l'insuline; en raison de la nature unique et personnelle de l'insuline, vous devriez parler à votre médecin pour obtenir de l'information plus adaptée.

Médicaments qui éliminent le glucose

Les médicaments de ce groupe n'ont aucune incidence directe sur la façon dont votre organisme utilise l'insuline et le sucre. Ils agissent en favorisant l'élimination de l'excès de sucre dans l'urine. Il en résulte donc une quantité moindre de sucre dans votre organisme.

Comment il agit

Canagliflozine

(INVOKANA™)

This medication works by increasing the amount of sugar removed from the body in the urine, which reduces the amount of sugar in the blood.

Dapagliflozine

(FORXIGA®)

This medication removes excess sugar from the body through the urine.

Ce que vous pouvez ressentir

Canagliflozine

(INVOKANA™)

Les effets secondaires fréquents peuvent comprendre :

  • Hypoglycémie (faible taux de sucre dans le sang) lorsqu'il est utilisé avec une sulfonylurée ou avec de l'insuline.
  • Infection vaginale aux levures. Les symptômes de cette infection sont : odeur vaginale, pertes vaginales blanches ou jaunâtres, ou démangeaisons vaginales.
  • Éruption cutanée ou rougeur du pénis ou du prépuce (infection aux levures ou balanite).
  • Infection des voies urinaires (sensation de brûlure lors de la miction, urine trouble ou forte odeur).
  • Changements dans les habitudes urinaires, comme le fait d'uriner plus souvent ou en plus grande quantité, de ressentir un besoin urgent d'uriner ou d'avoir besoin d'uriner la nuit.
  • Constipation.
  • Nausées.
  • Sensation de soif.

Bien qu'ils soient peu fréquents, d'autres effets secondaires sont possibles :

  • Déshydratation* (manque d'eau dans l'organisme). Les symptômes de déshydratation comprennent : perte de connaissance (évanouissement)*, étourdissements ou sensations de tête légère* causés par une chute de la tension artérielle quand on se lève, tension artérielle basse, bouche très sèche ou collante, sensation de grande soif, grande faiblesse ou grande fatigue, faible quantité d'urine ou absence d'urine, ou fréquence cardiaque rapide. La déshydratation est plus fréquente chez les personnes âgées (plus de 65 ans), chez les patients présentant des problèmes de reins et chez les personnes qui prennent des diurétiques.
  • Éruption cutanée*.
  • Urticaire* (plaques rouges surélevées sur la peau).
  • Évanouissements ou sensation de tête légère quand on se lève.

Les effets secondaires rares peuvent comprendre :

  • Hypoglycémie grave / désorientation / perte de connaissance / convulsions (lorsqu'il est utilisé avec de l'insuline ou une sulfonylurée)

Consultez votre médecin ou votre pharmacien si vous présentez des signes ou des symptômes d'hypoglycémie.

Consultez votre médecin ou pharmacien si vous présentez des effets secondaires gênants.

Dapagliflozine

(FORXIGA®)

Les effets secondaires fréquents peuvent comprendre :

  • Infection des voies urinaires (douleur, difficulté à uriner ou besoin accru d'uriner).
  • Infection à levures du vagin (démangeaisons intenses, sensation de brûlure, douleur, irritation et pertes vaginales blanches ou gris blanchâtres semblables à du fromage cottage).
  • Infection à levures du pénis (rougeur, enflure et démangeaisons au niveau du gland du pénis; pertes épaisses et grumeleuses sous le prépuce; odeur désagréable; difficulté à rétracter le prépuce; douleur à la miction ou durant un rapport sexuel).
  • Mal de gorge.
  • Grippe.
  • Constipation.
  • Diarrhée.
  • Nausées.
  • Douleur au dos.
  • Douleur dans les bras, les jambes, les mains ou les pieds.
  • Maux de tête.

Bien qu'ils soient peu fréquents, d'autres effets secondaires sont possibles :

  • Déshydratation* (manque d'eau dans l'organisme). Les symptômes de déshydratation comprennent : perte de connaissance (évanouissement)*, étourdissements ou sensations de tête légère* causés par une chute de la tension artérielle quand on se lève, tension artérielle basse, bouche très sèche ou collante, sensation de grande soif, grande faiblesse ou grande fatigue, faible quantité d'urine ou absence d'urine ou fréquence cardiaque rapide. La déshydratation est plus fréquente chez les personnes âgées (de plus de 65 ans), chez les patients présentant des problèmes de reins et chez les personnes qui prennent des diurétiques.
  • Faible tension artérielle (étourdissements, évanouissements, sensation de tête légère).
  • Hypoglycémie (faible glycémie).

Consultez votre médecin ou votre pharmacien si vous présentez des signes ou des symptômes d'hypoglycémie.

Consultez votre médecin ou pharmacien si vous présentez des effets secondaires gênants.

Médicaments qui ralentissent l'absorption du sucre (glucose)

Les médicaments de ce groupe agissent en ralentissant l'absorption du sucre à partir de l'intestin afin de diminuer les pics de glycémie.

Comment il agit

Acarbose

(GLUCOBAY®)

Ce médicament ralentit l'absorption du sucre à partir de votre intestin afin de réduire le taux élevé de sucre dans le sang que l'on observe après chaque repas.

Ce que vous pouvez ressentir

Acarbose

(GLUCOBAY®)

Les effets secondaires fréquents peuvent comprendre :

  • Flatulences (gaz).
  • Gêne abdominale.
  • Défécation de selles molles ou diarrhée, particulièrement après un repas composé d'aliments contenant du saccharose (sucre ordinaire).

Bien qu'ils soient peu fréquents, les effets secondaires suivants sont aussi possibles :

  • Hypoglycémie (faible taux de sucre dans le sang) quand il est pris avec de l'insuline ou des sulfonylurées.
  • Nausées, vomissements, douleur abdominale.

Les effets secondaires rares peuvent comprendre :

  • Œdème (enflure).
  • Jaunisse (jaunissement de la peau)*.

Les effets secondaires très rares peuvent comprendre :

  • Réactions cutanées allergiques (éruption, inflammation cutanée).

Consultez votre médecin ou votre pharmacien si vous présentez des signes ou des symptômes d'hypoglycémie. Si vous présentez une hypoglycémie et prenez de l'acarbose, ne traitez pas l'hypoglycémie avec du sucre ordinaire (saccharose); prenez plutôt des comprimés de sucre (comme du dextrose).

Consultez votre médecin ou pharmacien si vous présentez des effets secondaires gênants.

Médicaments qui ont un effet sur l'insuline

Les médicaments de ce groupe agissent en augmentant la libération d'insuline ou en améliorant la façon dont votre organisme utilise l'insuline.

Comment il agit

Alogliptine

(NESINA®)

Ce médicament fait partie de la classe des inhibiteurs de la DPP-4, lesquels aident à accroître les niveaux d'insuline quand les taux de sucre dans le sang sont élevés, en particulier après un repas. L'alogliptine aide aussi à diminuer la quantité de sucre produit par l'organisme.

Exénatide

(BYETTA®)

Ce médicament aide votre organisme à libérer plus d'insuline quand votre taux de sucre dans le sang est élevé. Cela aide à améliorer la maîtrise de votre glycémie.

Gliclazide

(DIAMICRON® et génériques)

Ce médicament appartient à la famille des médicaments hypoglycémiants (antidiabétiques), et il fait partie d'une sous-famille de médicaments, les sulfonylurées. Ce médicament améliore la sécrétion d'insuline en stimulant le pancréas. Le pancréas doit produire de l'insuline pour que ce médicament agisse.

Glimépiride

(AMARYL® et génériques)

Ce médicament est une sulfonylurée qui semble abaisser le taux de sucre dans le sang en stimulant le pancréas afin qu'il sécrète de l'insuline. Le pancréas doit produire de l'insuline pour que ce médicament agisse.

Glyburide

(DIABETA® et génériques)

Ce médicament est une sulfonylurée qui abaisse le taux de sucre dans le sang en stimulant le pancréas à sécréter de l'insuline. Le pancréas doit produire de l'insuline pour que ce médicament agisse.

Linagliptine

(TRAJENTA®)

Ce médicament fait partie de la classe des inhibiteurs de la DPP-4, lesquels aident à accroître les niveaux d'insuline quand les taux de sucre dans le sang sont élevés, en particulier après un repas. La linagliptine aide aussi à diminuer la quantité de sucre produit par l'organisme.

Liraglutide

(VICTOZA®)

Ce médicament aide votre organisme à produire plus d'insuline quand votre taux de sucre dans le sang est élevé.

Metformine

(GLUCOPHAGE®, GLUMETZA® et génériques)

Ce médicament aide à maîtriser votre glycémie.

Bien que son mode d'action ne soit pas totalement élucidé, on croit qu'il aide votre organisme à mieux répondre à l'insuline qu'il produit naturellement, et ce, en :

  • aidant l'insuline produite naturellement par votre

organisme à être plus efficace;

  • diminuant la quantité de sucre produit par votre foie;
  • diminuant la quantité de sucre absorbé par votre intestin.

Natéglinide

(STARLIX®)

Ce médicament agit en stimulant le pancréas afin qu'il produise de l'insuline plus rapidement, ce qui aide à maîtriser la glycémie après les repas.

Pioglitazone

(ACTOS® et génériques)

Ce médicament aide votre organisme à mieux répondre à sa propre insuline, réduisant ainsi le taux de sucre dans le sang de l'organisme.

Répaglinide

(GLUCONORM® et génériques)

Ce médicament agit en stimulant la libération d'insuline par le pancréas, abaissant ainsi le taux de sucre dans le sang et l'urine.

Rosiglitazone

(AVANDIA®)

Ce médicament aide votre organisme à mieux utiliser sa propre insuline en rendant les tissus plus sensibles à l'insuline. Les tissus sont en mesure de mieux « entendre » les signaux envoyés par l'insuline. Cela signifie que les tissus absorberont le sucre plus facilement. En retour, cela permettra de maintenir la quantité de sucre dans votre sang à un taux normal.

Saxagliptine

(ONGLYZA®)

Ce médicament fait partie de la classe des inhibiteurs de la DPP-4, lesquels aident à améliorer les taux de sucre dans le sang après un repas. Ce médicament abaisse aussi les taux de sucre dans le sang entre les repas, et il aide à diminuer la quantité de sucre produite par votre organisme.

Sitagliptine

(JANUVIA®)

Ce médicament fait partie de la classe des inhibiteurs de la DPP-4, lesquels aident à accroître les niveaux d'insuline quand les taux de sucre dans le sang sont élevés, en particulier après un repas. La sitagliptine aide aussi à diminuer la quantité de sucre produit par l'organisme.

Ce que vous pouvez ressentir

Alogliptine

(NESINA®)

Voici certains effets secondaires fréquents que vous pourriez présenter :

  • Hypoglycémie (faible taux de sucre dans le sang) lorsqu'il est utilisé en association avec de la metformine, de la pioglitazone, une sulfonylurée ou de l'insuline.
  • Des symptômes du rhume ou de la grippe comme un mal de gorge, un nez congestionné ou bouché, une sensation de fatigue, de la fièvre, des frissons, des douleurs corporelles, une toux sèche.
  • Éruption cutanée.
  • Démangeaisons.
  • Maux de tête.
  • Maux d'estomac.
  • Nausées.
  • Douleur dentaire.
  • Vomissements.
  • Constipation.
  • Indigestion, brûlures d'estomac.
  • Sensation de malaise
  • Douleur au dos.
  • Douleurs musculaires et osseuses.
  • Spasmes musculaires.
  • Fatigue.
  • Difficulté à dormir.
  • Faible nombre de globules rouges ou d'hémoglobine (anémie).
  • Diminution du nombre de globules blancs (neutropénie).
  • Enflure des extrémités (œdème périphérique).
  • Infection des voies respiratoires supérieures.
  • Inflammation du nez ou de la gorge (rhinopharyngite).
  • Taux élevé de cholestérol ou de matières grasses dans le sang (hypercholestérolémie ou dyslipidémie).
  • Douleurs articulaires (arthralgie).
  • Douleur ou engourdissement dans les extrémités (neuropathie diabétique).
  • Tension artérielle élevée (hypertension).

Bien qu'ils soient peu fréquents, les effets secondaires suivants sont aussi possibles :

  • Réaction allergique pouvant être grave, incluant une éruption cutanée, de l'urticaire, une difficulté à avaler ou à respirer, une enflure des lèvres, des yeux ou de la bouche, et une sensation d'évanouissement*.
  • Inflammation du pancréas (douleur intense prolongée autour du sommet de l'estomac et qui irradie vers le dos)*.

Les possibles effets secondaires comprennent :

  • Réaction allergique pouvant être grave, incluant une éruption cutanée, un rougissement de la peau, de la douleur, une enflure des lèvres, des yeux ou de la bouche (syndrome de Stevens-Johnson)*.
  • Troubles hépatiques (nausées ou vomissements, douleur gastrique, fatigue inhabituelle ou inexpliquée, perte d'appétit, urine foncée ou jaunissement de la peau ou du blanc des yeux)*.

Consultez votre médecin ou votre pharmacien si vous présentez des signes ou des symptômes d'hypoglycémie.

Consultez votre médecin ou pharmacien si vous présentez des effets secondaires gênants.

Exénatide

(BYETTA®)

Les effets secondaires fréquents peuvent comprendre :

  • Nausées.
  • Vomissements.
  • Diarrhée.
  • Sensation d'agitation.
  • Étourdissements.
  • Maux de tête.
  • Acidité de l'estomac et brûlures d'estomac.
  • Hypoglycémie (faible taux de sucre dans le sang) lorsqu'il est utilisé avec de l'insuline ou un médicament contenant une sulfonylurée.

Les effets secondaires suivants sont aussi possibles :

  • Réactions au point d'injection (éruption cutanée, ecchymose, saignement).
  • Nouveaux problèmes ou aggravation de problèmes liés à la fonction rénale, incluant une insuffisance rénale*.

Les effets secondaires rares peuvent comprendre :

  • Inflammation du pancréas (douleur abdominale prolongée et intense pouvant être accompagnée de vomissements)*.
  • Réactions allergiques pouvant être graves, incluant une enflure du visage, des lèvres, de la langue ou de la gorge, problèmes à respirer ou à avaler, éruption cutanée ou démangeaisons graves, évanouissement, battements du cœur très rapides*.
  • Nausées, vomissements ou diarrhée prolongés, incapacité d'ingérer des liquides par la bouche. Ces symptômes peuvent augmenter le risque de problèmes rénaux.

Consultez votre médecin ou votre pharmacien si vous présentez des signes ou des symptômes d'hypoglycémie.

Consultez votre médecin ou pharmacien si vous présentez des effets secondaires gênants.

Gliclazide

(DIAMICRON® et génériques)

Les effets secondaires fréquents peuvent comprendre :

  • Hypoglycémie (faible taux de sucre dans le sang).
  • Hyperglycémie (taux élevé de sucre dans le sang)
  • Infection virale.
  • Infection des voies respiratoires supérieures, écoulement nasal, maux de gorge, toux.
  • Maux de dos, douleurs musculaires et articulaires.
  • Maux de tête.
  • Tension artérielle élevée.
  • Angine (douleur dans la poitrine).
  • Enflure des jambes.
  • Diarrhée, constipation, douleur abdominale, nausée.
  • Étourdissements.
  • Éruption cutanée/démangeaisons.
  • Dépression.

Bien qu'ils soient peu fréquents, les effets secondaires suivants sont aussi possibles :

  • Fièvre, frissons ou maux de gorge inexpliqués*.
  • Jaunissement de la peau ou des yeux, urine foncée ou selles pâles (p. ex., jaunisse)*.
  • Éruption cutanée, rougeurs, démangeaisons ou urticaire*.
  • Œdème, enflure des jambes ou gain pondéral imprévu.
  • Douleur ou pression thoracique, ou essoufflement*.

Les effets secondaires très rares peuvent comprendre :

  • Anomalies sanguines accompagnées de maux de gorge, de fièvre, de plaies buccales, de saignements ou d'ecchymoses inhabituels, de faibles taux de globules rouges (anémie)*.
  • Inflammation allergique des vaisseaux sanguins (vasculite)*.
  • Faibles taux de sodium avec symptômes de fatigue, de faiblesse et de confusion (hyponatrémie)*.
  • Enflure rapide des tissus comme les paupières, le visage, la bouche, la langue ou la gorge*.
  • Présence étendue d'ampoules et de desquamation*.

  Consultez votre médecin ou votre pharmacien si vous présentez des signes ou des symptômes d'hypoglycémie.

Consultez votre médecin ou pharmacien si vous présentez des effets secondaires gênants.

Glimépiride

(AMARYL® et génériques)

Voici les effets secondaires possibles :

  • Nausées ou vomissements d'intensité légère.
  • Étourdissements.
  • Hypoglycémie (faible glycémie).
  • Sensibilise la peau à la lumière du soleil, pouvant ainsi causer une éruption cutanée ou un coup de soleil. Utilisez un écran solaire lors des activités extérieures. Évitez les lampes solaires et les cabines de bronzage.

Communiquez immédiatement avec votre médecin si vous présentez l'un des effets secondaires suivants :

  • Fièvre, frissons ou maux de gorge inexpliqués.
  • Saignement ou ecchymose inhabituel.
  • Jaunissement de la peau ou des yeux, urine foncée ou selles pâles.
  • Éruption cutanée ou urticaire.
  • Œdème, enflure des jambes ou gain pondéral imprévu.

Arrêtez de prendre le médicament et consultez immédiatement un médecin si vous présentez un des symptômes suivants :

  • Réactions allergiques graves (réaction cutanée grave, enflure de la gorge, des lèvres et de la langue, difficulté à respirer ou à avaler)*

Consultez votre médecin ou votre pharmacien si vous présentez des signes ou des symptômes d'hypoglycémie.

Consultez votre médecin ou pharmacien si vous présentez des effets secondaires gênants.

Glyburide

(DIABETA® et génériques)

Les effets secondaires fréquents sont les suivants :

  • Hypoglycémie (faible glycémie).

Les effets secondaires suivants sont aussi possibles :

  • Nausées.
  • Brûlures d'estomac.
  • Sensation de « satiété ».
  • Vomissements.
  • Diarrhée.
  • Douleur abdominale.
  • Des troubles visuels passagers peuvent survenir au début du traitement en raison des variations de taux de sucre dans le sang.
  • Sensibilité accrue à la lumière.

Bien qu'ils soient peu fréquents, les effets secondaires suivants sont aussi possibles :

  • Réactions allergiques cutanées (démangeaisons, éruption cutanée)

Les effets secondaires rares peuvent comprendre :

  • Troubles sanguins (ecchymose ou saignement inhabituel).

Les effets secondaires très rares peuvent comprendre :

  • Problèmes hépatiques (jaunissement de la peau ou des yeux)*.
  • Réactions allergique (difficulté à respirer, diminution de la tension artérielle)*.

Consultez votre médecin ou votre pharmacien si vous présentez des signes ou des symptômes d'hypoglycémie.

Consultez votre médecin ou pharmacien si vous présentez des effets secondaires gênants.

Linagliptine

(TRAJENTA®)

Les effets secondaires fréquents peuvent comprendre :

  • Hypoglycémie (faible taux de sucre dans le sang) lorsqu'il est utilisé avec une sulfonylurée.

Bien qu'ils soient peu fréquents, les effets secondaires suivants sont aussi possibles :

  • Toux.
  • Inflammation du nez ou de la gorge (rhinopharyngite).
  • Taux élevé de triglycérides (un type de lipide) dans le sang.
  • Urticaire ou démangeaisons, de l'urticaire.
  • Réactions allergiques incluant des symptômes comme de l'urticaire, et une enflure du visage, des lèvres, de la langue et de la gorge pouvant entraîner une difficulté à respirer et à avaler (angio-œdème, urticaire), ainsi qu'une respiration sifflante et un essoufflement (hyperactivité bronchique)*.

Les effets secondaires rares peuvent comprendre :

  • Inflammation du pancréas (douleur abdominale prolongée et intense pouvant être accompagnée de vomissements)*.
  • Éruption cutanée.

Consultez votre médecin ou votre pharmacien si vous présentez des signes ou des symptômes d'hypoglycémie.

Consultez votre médecin ou pharmacien si vous présentez des effets secondaires gênants.

Liraglutide

(VICTOZA®)

Les effets secondaires fréquents peuvent comprendre :

  • Sensation de malaise (nausées ou vomissements). Ces symptômes disparaissent habituellement au fil du temps.
  • Diarrhée.
  • Hypoglycémie (faible taux de sucre dans le sang) lorsqu'il est utilisé avec une sulfonylurée, un médicament contre le diabète.
  • Maux de tête.
  • Rots.
  • Mal de cœur (vomissements).
  • Indigestion.
  • Inflammation de l'estomac (gastrite). Ces signes comprennent une douleur gastrique, une sensation de malaise (nausées) et un mal de cœur (vomissements).
  • Reflux gastro-œsophagien (RGO). Ces signes comprennent des brûlures d'estomac.
  • Estomac enflé ou douloureux.
  • Constipation.
  • Gaz (flatulence).
  • Infection des voies respiratoires supérieures.
  • Des cas d'urticaire (un type d'éruption cutanée) ont été signalés.

Bien qu'ils soient peu fréquents et souvent rares, les effets secondaires suivants sont aussi possibles :

  • Urticaire (un type d'éruption cutanée).
  • Douleur thoracique ou symptômes d'une possible perturbation du rythme cardiaque (étourdissement, palpitations, évanouissement ou convulsions)*.

Les effets secondaires rares peuvent comprendre :

  • Inflammation du pancréas (pancréatite).
  • Hypoglycémie grave (désorientation, perte de connaissance, convulsions).
  • Réaction allergique pouvant être grave, incluant des problèmes respiratoires, une enflure de la gorge et du visage et des battements cardiaques rapides*.

Les effets secondaires très rares peuvent comprendre :

  • Tumeur à la thyroïde (bosse dans le cou, difficulté à respirer ou enrouement persistant).

Consultez votre médecin ou votre pharmacien si vous présentez des signes ou des symptômes d'hypoglycémie.

Consultez votre médecin ou pharmacien si vous présentez des effets secondaires gênants.

Metformine

(GLUCOPHAGE®, GLUMETZA® et génériques)

Les effets secondaires fréquents peuvent comprendre :

  • Diarrhée.
  • Nausées.
  • Maux d'estomac.
  • Ballonnements abdominaux.
  • Gaz.
  • Perte d'appétit.

La prise de metformine avec les repas peut aider à réduire les effets secondaires décrits ci-dessus.

La metformine cause rarement elle-même une hypoglycémie (faible taux de sucre dans le sang). Cependant, une hypoglycémie peut survenir si vous ne mangez pas assez, si vous buvez de l'alcool ou si vous prenez d'autres médicaments pour abaisser votre glycémie.

Un effet secondaire peu fréquent est l'acidose lactique* (une accumulation d'un acide dans le sang) qui peut causer un décès ou une mortalité d'origine cardiovasculaire. Par conséquent, il s'agit d'une urgence médicale.

Les symptômes comprennent :

  • Sensation de grande faiblesse ou fatigue.
  • Douleur musculaire inhabituelle (pas normale).
  • Difficulté à respirer.
  • Douleur gastrique accompagnée de nausées et de vomissements, ou diarrhée.
  • Sensation de froid, en particulier dans les bras et les jambes.
  • Sensation d'étourdissement ou de tête légère.
  • Battements cardiaques lents ou irréguliers.

Si vous éprouvez au moins un des symptômes ci-dessus, vous présentez peut-être une acidose lactique. Cessez de prendre la metformine et téléphonez à votre médecin ou à votre pharmacien.

L'acidose lactique est survenue le plus souvent chez les personnes dont les reins ou le foie ne fonctionnaient pas normalement.

Consultez votre médecin ou votre pharmacien si vous présentez des signes ou des symptômes d'hypoglycémie.

Consultez votre médecin ou pharmacien si vous présentez des effets secondaires gênants.

Natéglinide

(STARLIX®)

Les effets secondaires fréquents peuvent comprendre :

  • Hypoglycémie (faible taux de sucre dans le sang).
  • Hyperglycémie (taux élevé de sucre dans le sang)
  • Trouble de la vue.
  • Douleur abdominale.
  • Nausées.
  • Vomissements.
  • Constipation.

Bien qu'ils soient peu fréquents, les effets secondaires suivants sont aussi possibles :

  • Dysfonction hépatique.
  • Allergie.
  • Démangeaisons.
  • Mal de tête intense et soudain ou aggravation d'un mal de tête, étourdissements, fatigue ou augmentation de la transpiration*.

Consultez votre médecin ou votre pharmacien si vous présentez des signes ou des symptômes d'hypoglycémie.

Consultez votre médecin ou pharmacien si vous présentez des effets secondaires gênants.

Pioglitazone

(ACTOS® et génériques)

Les effets secondaires fréquents peuvent comprendre :

  • Œdème (rétention de liquide ou enflure).
  • Hypoglycémie (faible taux de sucre dans le sang) si vous prenez ce médicament en association avec un autre médicament antidiabétique (p. ex., metformine ou une sulfonylurée).
  • Gain de poids.

Bien qu'ils soient rares, les effets secondaires suivants sont aussi possibles :

  • Problèmes hépatiques (nausées, vomissements, douleur gastrique, manque d'appétit, fatigue, urine foncée ou jaunissement de la peau)*.
  • Saignements intermenstruels (pertes sanguines ou tachetures inattendues).
  • Fractures, habituellement de la main, au bras ou au pied.
  • Vision embrouillée ou vision réduite*.
  • Cancer de la vessie (sang ou couleur rougeâtre dans l'urine, douleur durant la miction)*.

Les effets secondaires très rares peuvent comprendre :

  • Insuffisance cardiaque ou œdème pulmonaire (accumulation de liquide dans les poumons)*.
  • Anémie (faible nombre de globules rouges).
  • Réactions allergiques pouvant être graves, incluant une enflure du visage, des lèvres, de la bouche, de la langue ou de la gorge (pouvant causer une difficulté à avaler ou à respirer); urticaires ou éruption cutanée (pouvant causer des démangeaisons)*.

Consultez votre médecin ou votre pharmacien si vous présentez des signes ou des symptômes d'hypoglycémie.

Consultez votre médecin ou pharmacien si vous présentez des effets secondaires gênants.

Répaglinide

(GLUCONORM® et génériques)

Les effets secondaires fréquents peuvent comprendre :

  • Hypoglycémie (faible taux de sucre dans le sang).
  • Hyperglycémie (taux élevé de sucre dans le sang)
  • Troubles de la vue.
  • Mal de tête intense et soudain ou aggravation d'un mal de tête, étourdissements, fatigue ou augmentation de la transpiration*.
  • Diarrhée.
  • Douleur abdominale ou gaz.
  • Nausées.
  • Vomissements.
  • Constipation.

Bien qu'ils soient peu fréquents, les effets secondaires suivants sont aussi possibles :

  • Dysfonction hépatique.
  • Allergie.
  • Démangeaisons.
  • Perte soudaine de la vue, partielle ou complète*.
  • Douleur ou pression thoracique, ou essoufflement*.

Consultez votre médecin ou votre pharmacien si vous présentez des signes ou des symptômes d'hypoglycémie.

Consultez votre médecin ou pharmacien si vous présentez des effets secondaires gênants.

Rosiglitazone

(AVANDIA®)

Les effets secondaires fréquents peuvent comprendre :

  • Anémie (faible nombre de globules rouges).
  • Douleur thoracique (angine).
  • Insuffisance cardiaque ou œdème pulmonaire (accumulation de liquide dans les poumons) lorsqu'il est utilisé en association avec la metformine ou une sulfonylurée*.
  • Œdème (rétention de liquide ou enflure).
  • Fractures osseuses, habituellement dans la main, le bras ou le pied.
  • Faible augmentation du taux de cholestérol total.
  • Hypoglycémie (faible taux de sucre dans le sang) si le médicament est pris avec d'autres médicaments antidiabétiques (p. ex., metformine ou une sulfonylurée).
  • Gain de poids.

Bien qu'ils soient peu fréquents et dans certains cas rares, les effets secondaires suivants sont aussi possibles :

  • Insuffisance cardiaque ou œdème pulmonaire (accumulation de liquide dans les poumons) quand il est utilisé seul*.
  • Constipation.
  • Augmentation de l'appétit.

Les effets secondaires rares peuvent comprendre :

  • Problèmes hépatiques (nausées, vomissements, douleur gastrique, manque d'appétit, fatigue, urine foncée ou jaunissement de la peau)*.
  • Vision embrouillée en raison de l'enflure (ou du liquide) dans le fond de l'œil*.

Les effets secondaires très rares peuvent comprendre :

  • Réactions allergiques, lesquelles peuvent comprendre de l'urticaire ou une éruption cutanée (pouvant causer des démangeaisons), ou des symptômes plus graves et pouvant apparaître soudainement comme une enflure du visage, des lèvres, de la bouche, de la langue ou de la gorge (ce qui peut entraîner une difficulté à avaler ou à respirer)*.
  • Saignements intermenstruels (pertes sanguines ou tachetures inattendues).
  • Problèmes musculaires et faiblesse généralisée.
  • Une enflure de la glande parotide (glandes salivaires situées au-dessus de la mâchoire, à l'avant des oreilles) est possible.
  • Urine brunâtre ou décolorée*.

Consultez votre médecin ou votre pharmacien si vous présentez des signes ou des symptômes d'hypoglycémie.

Consultez votre médecin ou pharmacien si vous présentez des effets secondaires gênants.

Saxagliptin

(ONGLYZA®)

Les effets secondaires fréquents peuvent comprendre :

  • Infection des voies respiratoires supérieures.
  • Infection des voies urinaires et mal de tête.
  • Une hypoglycémie (faible taux de sucre dans le sang) peut survenir plus fréquemment chez les personnes qui prennent déjà de l'insuline ou une sulfonylurée*.

Bien qu'ils soient peu fréquents, les effets secondaires suivants sont aussi possibles :

  • Inflammation du pancréas (douleur abdominale prolongée et intense pouvant être accompagnée de vomissements)*.
  • Éruption cutanée.

Les effets secondaires très rares peuvent comprendre :

  • Réactions allergiques pouvant être graves, notamment des éruptions cutanées, de l'urticaire, ainsi qu'une enflure du visage, des lèvres et de la gorge pouvant causer des difficultés à respirer ou à avaler*.

Consultez votre médecin ou votre pharmacien si vous présentez des signes ou des symptômes d'hypoglycémie.

Consultez votre médecin ou pharmacien si vous présentez des effets secondaires gênants.

Sitagliptine

(JANUVIA®)

Les effets secondaires fréquents peuvent comprendre :

  • Congestion nasale ou écoulement nasal.
  • Mal de gorge.
  • Hypoglycémie (faible taux de sucre dans le sang), lorsqu'il est utilisé avec de la metformine et une sulfonylurée ou avec de l'insuline (avec ou sans metformine)*.

Les autres effets secondaires signalés comprennent :

  • Vomissements.
  • Constipation.
  • Maux de tête.
  • Douleur articulaire.
  • Douleurs musculaires.
  • Douleur aux bras et aux jambes.
  • Douleur au dos.

Les effets secondaires rares peuvent comprendre :

  • Inflammation du pancréas (douleur abdominale prolongée et intense pouvant être accompagnée de vomissements)*.
  • Problèmes rénaux, nécessitant parfois une dialyse (nausées, perte d'appétit et faiblesse, faible quantité d'urine ou absence d'urine, essoufflement).
  • Réactions allergiques pouvant être graves, notamment des éruptions cutanées, de l'urticaire, ainsi qu'une enflure du visage, des lèvres, de la langue et de la gorge pouvant causer des difficultés à respirer ou à avaler*.

Si vous présentez une réaction allergique, arrêtez de prendre la sitaglitptine et appelez immédiatement votre médecin.

Consultez votre médecin ou votre pharmacien si vous présentez des signes ou des symptômes d'hypoglycémie.

Consultez votre médecin ou pharmacien si vous présentez des effets secondaires gênants.

Les effets secondaires énumérés ne représentent pas une liste exhaustive. Pour tout effet secondaire inattendu observé avec l'un ou l'autre des médicaments ci-dessus, veuillez communiquer avec votre médecin ou votre pharmacien.

*Si vous présentez l'un de ces effets secondaires (accompagnés d'un astérisque), arrêtez de prendre le médicament et consultez votre médecin ou votre pharmacien.

Remarque :

L'hypoglycémie, ou un faible taux de sucre dans le sang, peut survenir dans certaines circonstances (p. ex., un repas passé, un excès d'exercice). L'hypoglycémie peut aussi être causée par certains médicaments contre le diabète. Sachez reconnaître les signes et symptômes de l'hypoglycémie, lesquels comprennent :

  • tremblements, transpiration, anxiété, vision embrouillée, picotements des lèvres, peau pâle et froide, fréquence cardiaque rapide, sensation de malaise, faim excessive, changement de l'humeur, sensation de flou ou de confusion, somnolence, étourdissement, frissons, sueurs froides, difficulté à se concentrer, mal de tête, nervosité, démarche chancelante, fatigue ou faiblesse inhabituelle, peau moite, fréquence cardiaque irrégulière, tension artérielle élevée, douleur ou pression thoracique, ou essoufflement.

Si vous présentez un épisode d'hypoglycémie, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien. De plus, vous devez connaître les étapes à suivre pour traiter et prendre en charge l'hypoglycémie.

L'hyperglycémie, ou un taux élevé de sucre dans le sang, peut être un signe que le diabète n'est pas maîtrisé. L'hyperglycémie peut aussi survenir avec certains médicaments contre le diabète. Sachez reconnaître les signes et symptômes de l'hyperglycémie, lesquels comprennent :

  • augmentation de la production d'urine, sensation de soif, peau sèche et bouche sèche.

Si vous présentez un épisode d'hyperglycémie, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.