Diabète de type 2 : Mythe ou réalité




Mythe ou réalité

1 2 3 4 5 6

Les médicaments peuvent m'aider à maîtriser ma glycémie de différentes façons.

Tous les médicaments antidiabétiques peuvent entraîner un gain de poids.

Tous les médicaments antidiabétiques peuvent entraîner de l'hypoglycémie (faible taux de sucre dans le sang).

Le diabète de type 2 est une maladie qui peut avoir des répercussions sur différents aspects de ma santé.

Le diabète de type 2 est réversible ou peut être guéri.

L'exercice physique n'est bénéfique qu'aux personnes atteintes de diabète de type 2, car cela aide à perdre du poids.



< Précédent

C'est un mythe.

C'est un fait.


De nombreux types de médicaments antidiabétiques vous sont offerts pour vous aider à maîtriser votre glycémie. Certains médicaments favorisent l'excrétion de l'excédent de glucose par l'urine (« uriner l'excès de sucre »). D'autres médicaments peuvent empêcher que le sucre soit absorbé dans votre organisme par l'intestin. Certains médicaments antidiabétiques agissent dans votre organisme de manière à augmenter la quantité d'insuline libérée ou à améliorer la réponse de votre organisme à l'insuline. Des agents dotés de modes d'action différents sont souvent utilisés en association pour obtenir une maîtrise optimale de la glycémie. S'assurer que les médicaments que vous prenez sont ceux qui vous conviennent le mieux fait souvent partie de la prise en charge du diabète. Apprenez-en plus sur les différentes classes de médicaments antidiabétiques offerts pour maîtriser la glycémie.

Le gain de poids est parfois attribué au traitement du diabète. En vérité, certains médicaments peuvent entraîner un gain pondéral, alors que d'autres n'auront aucun effet sur votre poids; d'autres peuvent entraîner une perte de poids. Votre médecin peut recommander la maîtrise du poids dans le cadre de la prise en charge du diabète. Parlez à votre médecin si vous êtes préoccupé par la gestion du poids.

L'hypoglycémie provoquée par des médicaments antidiabétiques est un obstacle majeur pour les personnes qui tentent d'atteindre leurs valeurs cibles de glycémie. Certaines personnes peuvent être plus susceptibles de présenter de l'hypoglycémie que d'autres. Les symptômes de l'hypoglycémie comprennent les tremblements, la transpiration, les palpitations, un sentiment d'anxiété ou de confusion et des difficultés de concentration.

Les médicaments ne provoquent pas tous de l'hypoglycémie. La probabilité qu'un médicament entraîne de l'hypoglycémie est souvent associée au mode d'action de ce dernier ou aux autres médicaments auquel il est combiné. La première étape de la prise en charge du diabète consiste souvent à s'assurer que vos médicaments sont ceux qui vous conviennent le mieux. Utilisez le guide de discussion avec le médecin afin d'être prêt à discuter de l'hypoglycémie avec votre médecin.

Le diabète peut avoir de nombreuses conséquences graves. En fait, le diabète est la principale cause de cécité, d'insuffisance rénale et d'amputations non liées à un accident chez les adultes au Canada. Le risque de maladie cardiaque augmente de 2 à 4 fois chez les personnes atteintes de diabète, et les maladies cardiaques sont la principale cause de décès chez ces personnes. La maîtrise de votre glycémie peut réduire le risque de complications associées au diabète. Si vous n'êtes pas certain de bien maîtriser votre glycémie, vous pouvez en parler à votre médecin. Répondez à quelques questions pour vérifier si votre prise en charge du diabète est adéquate.

Le diabète de type 2 est une maladie qui dure la vie entière, qui n'est pas réversible et qui ne peut être guérie. Toutefois, il est possible de le maîtriser avec succès en apportant des modifications au mode de vie. Si le régime alimentaire et l'exercice physique ne sont pas suffisants pour maîtriser votre glycémie, il est possible que vous ayez besoin de prendre des médicaments antidiabétiques ou de l'insuline. Il est important de maintenir le taux d'HbA1c (qui représente la glycémie moyenne au cours des 3 derniers mois) dans les valeurs cibles afin de prendre en charge le diabète efficacement. L'Association canadienne du diabète recommande un taux cible d'HbA1c de 7 % ou moins. Elle recommande aussi une glycémie à jeun de 4 à 7 mmol/L, et une glycémie de 5 à 10 mmol/L 2 heures après un repas. Si votre glycémie ou votre taux d'HbA1c est continuellement élevé, il peut être souhaitable d'en parler à votre médecin pour savoir comment améliorer vos stratégies de prise en charge du diabète.

L'exercice régulier n'aide pas seulement à perdre du poids, mais peut aussi aider les personnes atteintes de diabète à atteindre divers objectifs, comme une meilleure forme physique et un plus grand niveau d'énergie, une maîtrise accrue de la glycémie et une diminution du taux de cholestérol dans le sang et de la tension artérielle. Des études ayant effectué un suivi de patients pendant 15 à 20 ans ont aussi montré que l'exercice peut contribuer à réduire le risque de décès de 39 % à 70 %.

Par conséquent, l'Association canadienne du diabète recommande aux personnes atteintes de diabète de faire de l'exercice aérobique d'intensité modérée à élevée pendant au moins 150 minutes chaque semaine. Vous pouvez parler à votre médecin pour savoir quel type d'exercice peut vous convenir. Obtenez votre guide de discussion avec le médecin personnalisé pour vous aider à vous préparer à votre visite chez le médecin.