AVC et fibrillation auriculaire : présentez-vous un risque?

AVC et fibrillation auriculaire : présentez-vous un risque?

Chez les personnes souffrant de fibrillation auriculaire (FA), le risque d'AVC provoqué par un caillot dans le sang est de 3 à 5 fois plus élevé et 1 personne souffrant de FA sur 3 peut ne même pas le savoir! Découvrez si vous présentez un risque.

Comment parler à votre médecin

La collaboration avec votre médecin compte pour beaucoup dans la prise en charge de votre risque d’AVC. Prenez vos dispositions et apprenez à mener une discussion avec votre médecin.

Tirez-vous le maximum de vos médicaments préventifs d'un AVC ?

Employez l'outil de suivi du traitement pour le savoir !

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2017 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens